Global Cities

Une opportunité qui ne dort jamais. Les villes génèrent déjà plus de 80 % du PIB mondial et l’immobilier dans les grandes métropoles surperforme systématiquement les moyennes nationales*. Les migrations urbaines étant appelées à augmenter, ces villes seront le moteur de la croissance économique. Investir en alliant profit et mission. *Source : BIRD au 20 avril 2020"

Les grandes métropoles sont des lieux où les gens veulent vivre, travailler et se détendre. Elles se caractérisent par d'excellentes infrastructures, une économie diversifiée, des politiques ESG avancées, une main-d’œuvre qualifiée, une qualité de vie élevée et une offre culturelle riche. L’investissement immobilier dans ces villes permet de s’exposer à un large éventail de secteurs.

L’urbanisation est un thème essentiel depuis plusieurs décennies.

Selon les prévisions, près de 70 % de la population mondiale vivra dans des zones urbaines d’ici 2050, contre 55 % aujourd’hui.

*Source : ONU, mai 2018

Ainsi, en identifiant les villes appelées à tirer parti de cette évolution démographique, les investisseurs peuvent cibler les bonnes opportunités. L’investissement dans des actifs réels au sein de ces villes permet de s’exposer à un large éventail de secteurs (des centres de données, entrepôts et maisons préfabriquées aux secteurs traditionnels comme les bureaux, les commerces et l’industrie) et offre un accès à des économies qui devraient surperformer les moyennes nationales.

Les grandes métropoles mondiales offrent également une solution pour lutter contre le changement climatique. Les villes étant responsables des deux tiers des émissions de carbone, la transition vers le zéro émission nette et la réalisation des objectifs énoncés dans l’Accord de Paris nécessiteraient que des changements soient apportés en premier lieu au sein de celles qui ont adopté des politiques de durabilité. C40, un réseau mondial des mégapoles qui s’engagent à lutter contre le changement climatique, est un bon exemple de l’impact que les villes peuvent avoir.

Ces villes s’appuient sur des politiques de durabilité avancées, des infrastructures solides, une économie diversifiée, une main-d’œuvre qualifiée et une qualité de vie élevée. Elles attirent les meilleurs talents dans le monde, qui contribuent à une croissance économique constante.

Les grandes métropoles sont des lieux qui captent l’attention et l’investissement du monde entier, elles sont des pôles internationaux pour les individus et les entreprises. On trouve dans ces villes des universités et des entreprises d'envergure internationale – les pouvoirs publics veillant à ce qu’elles continuent de prospérer.

Thématique

Découvrez nos autres fonds thématiques.

Récompenses

FitchRatingsIMQRExcellent

Fitch Ratings Excellent (au 16 juin 2021)

Square Mile Responsible A

Square Mile Investment Consulting and Research - Responsible A

Towards Sustainability

Febelfin Towards Sustainability

En 2021, le fonds Schroder ISF Global Cities Real Estate a fait l’objet d’évaluations de durabilité de la part de différentes parties. Cette analyse atteste de la rigueur et de l’attention que nous mettons en œuvre dans ce domaine crucial.


En avril, le fonds a reçu l’accréditation Belgium Febelfin Towards Sustainability, ce qui signifie qu’il respecte les normes de qualité les plus élevées en matière de produits financiers durables et socialement responsables.


En octobre, le fonds a reçu une note « Responsible A » de Square Mile Investment Consulting and Research. Le rapport précise que « les considérations ESG sont pleinement intégrées tout au long du processus d’investissement, les gérants cherchant à investir dans des actifs réels durables qui permettent à la société civile de subvenir à ses besoins actuels sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ».

Risques

- Capital à risque : le fonds ayant l’intention de verser des dividendes quelle que soit sa performance, un dividende peut représenter un rendement d’une partie du montant que vous avez investi.

- Risque de change : le fonds peut perdre de la valeur en raison de l’évolution des taux de change.

- Risque lié aux dérivés : des instruments dérivés peuvent être utilisés pour gérer efficacement le portefeuille. Un instrument dérivé peut ne pas se comporter comme prévu et engendrer des pertes plus importantes que le coût de l’instrument concerné, ce qui peut entraîner des pertes pour le fonds.

- Risque lié aux marchés émergents et marchés frontières : les marchés émergents, en particulier les marchés frontières, sont généralement soumis à des risques politiques, juridiques, de contrepartie, opérationnels et de liquidité plus importants que les marchés développés.


- Risque IBOR : la transition des marchés financiers vers des taux de référence alternatifs, au détriment de l’utilisation des taux interbancaires offerts (IBOR), peut avoir un impact sur la valorisation de certaines positions et perturber la liquidité de certains instruments. Cela peut avoir un impact sur la performance d’investissement du fonds.

- Risque de liquidité : dans des conditions de marché difficiles, le fonds peut être dans l’incapacité de vendre un titre à sa vraie valeur ou de le vendre tout simplement. Cela peut peser sur sa performance et le contraindre à repousser ou à suspendre le rachat de ses actions.

- Risque opérationnel : des défaillances au niveau des processus opérationnels, y compris ceux liés à la conservation des actifs, peuvent entraîner des pertes pour le fonds.

- Risque de performance : les objectifs d’investissement expriment un résultat escompté, mais rien ne garantit qu’un tel résultat sera atteint. En fonction des conditions de marché et de l’environnement macroéconomique, les objectifs d’investissement peuvent devenir plus difficiles à atteindre.


- Risque lié à l’immobilier et aux biens : les investissements immobiliers sont soumis à diverses conditions de risque telles que la conjoncture économique, l’évolution des lois (p.ex., sur l’environnement et le zonage) et d’autres influences sur le marché.


- Risque lié à l’investissement durable : le fonds applique des critères de durabilité dans sa sélection d’investissements. Cela signifie qu’il peut avoir une exposition limitée à certaines entreprises, certaines industries ou certains secteurs et peut renoncer à certaines opportunités d’investissement qui ne correspondent pas aux critères de durabilité établis par l’équipe de gestion. Dans la mesure où les investisseurs peuvent avoir des opinions différentes sur ce qui constitue la durabilité, il se peut que le fonds investisse dans des entreprises qui ne reflètent pas les valeurs d’un investisseur en particulier.


- Risque de marché : la valeur des investissements peut varier à la hausse comme à la baisse et l’investisseur pourrait ne pas récupérer le montant investi à l’origine.


Schroders est un acteur majeur de la gestion d'actifs pour compte de tiers, spécialisé dans la gestion active sur l'ensemble des classes d'actifs et des zones géographiques.

Veuillez prendre connaissance des informations juridiques importantes avant de continuer votre visite sur notre site internet


Pour toute autre question, merci de compléter le formulaire en ligne.