Points clés

Marchés

Capital investissement : Small is beautiful


Dr. Nils Rode

Dr. Nils Rode

Directeur des investissements, Schroder Adveq

Voir tous les articles

Le capital-investissement devrait attirer de nouveaux capitaux en 2020, mais certaines poches aux valorisations élevées appellent à la prudence. Les segments avec de fortes barrières à l’entrée semblent plus attrayants.

Le contexte de faibles taux d’intérêt et de valorisations élevées sur les marchés financiers contribue à l’intérêt des investisseurs pour le private equity, qui se prête en outre à une analyse approfondie des facteurs ESG. Il n’est donc pas surprenant que, selon les données de Preqin, 79 % des investisseurs en capital-investissement prévoient d’augmenter leur allocation à la classe d’actifs dans les 5 prochaines années.

Cet engouement accru crée cependant des risques. Certaines périodes marquées par un fort appétit des investisseurs ont conduit à des excédents de capitaux qui ont pesé sur les rendements (en 1999-2000 pour le capital-risque et en 2006-2008 pour les LBO). Un tel phénomène pourrait se reproduire. Les levées de capitaux sur les LBO de grandes entreprises sont très supérieures à la tendance de long terme. Les sociétés en phase de pré-introduction en Bourse et valorisées à plus d’un milliard USD (les « licornes ») se sont multipliées. Leurs valorisations ont atteint des niveaux tels qu’elles ont finalement déçu. Uber, Lyft, Slack et Pinterest se négocient en deçà de leur cours d’introduction, et WeWork a dû renoncer.

Les segments avec de fortes barrières à l’entrée présentent une dynamique plus saine. L’univers d’investissement pour les transactions de petite taille est plus vaste, et les fonds de grande taille y ont un accès limité, car il est plus difficile de déployer rapidement de grandes quantités de capitaux. Sur les LBO de petites et moyennes entreprises aux États-Unis et en Europe, le capital risque à l’échelle mondiale et les investissements de croissance initiale en Asie, les levées de fonds sont stables, voire en baisse. Il s’agit d’un indicateur positif pour les rendements à venir. L’environnement de taux bas a permis à certains gérants d’augmenter en taille et de lever des fonds plus importants, ce qui les a fait sortir de ces segments.

Du fait de ces tendances divergentes de levée de fonds, les multiples d’acquisitions pour les grands LBO ont atteint des niveaux historiques tandis que ceux des opérations de petite taille sont restés plus raisonnables. En 2020, cette partie du marché devrait offrir les opportunités les plus attractives au sein du capital-investissement.

 

Levées de fonds (US et Europe) des stratégies de LBO sur petites et moyennes entreprises (en milliards $)

Taux de croissance de la tendance à long terme : 2,0 %

PE-Small-is-beautiful-graph.png

Les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs. Les chiffres de 2019 sont des prévisions et peuvent donc changerSource : Preqin, Schroder Adveq, 2019. LBO de petite taille : fonds dont l’encours est inférieur à 500 millions EUR/USD ; LBO de taille moyenne : fonds dont l’encours est supérieur à 500 millions EUR/USD et inférieur à 2 milliards EUR/USD.

Réservé exclusivement aux investisseurs et aux conseillers professionnels.

Ce document exprime les opinions du gérant ou de l'équipe citée et ne représente pas nécessairement les opinions formulées ou reflétées dans d’autres supports de communication, présentations de stratégies ou de fonds de Schroders.

Ce document n’est destiné qu’à des fins d’information et ne constitue nullement une publication à caractère promotionnel. Il ne constitue pas une offre ou une sollicitation d’achat ou de vente d’un instrument financier quelconque. Il n’y a pas lieu de considérer le présent document comme contenant des recommandations en matière comptable, juridique ou fiscale, ou d’investissements. Schroders considère que les informations contenues dans ce document sont fiables, mais n’en garantit ni l’exhaustivité ni l’exactitude. Nous déclinons toute responsabilité pour toute opinion erronée ou pour toute appréciation erronée des faits. Aucun investissement et/ou aucune décision d’ordre stratégique ne doit se fonder sur les opinions et les informations contenues dans ce document.

Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Les cours des actions ainsi que le revenu qui en découle peuvent évoluer à la baisse comme à la hausse et les investisseurs peuvent ne pas récupérer le montant qu’ils ont investi.

Les prévisions contenues dans le présent document résultent de modèles statistiques, fondés sur un certain nombre d'hypothèses.

Elles sont soumises à un degré élevé d'incertitude concernant l'évolution de certains facteurs économiques et de marché susceptibles d'affecter la performance future réelle. Les prévisions sont fournies à titre d'information à la date d'aujourd'hui. Nos hypothèses peuvent changer sensiblement au gré de l'évolution possible des hypothèses sous-jacentes notamment, entre autres, l'évolution des conditions économiques et de marché. Nous ne sommes tenus à l'obligation de vous communiquer des mises à jour ou des modifications de ces prévisions au fur et à mesure de l'évolution des conditions économiques, des marchés, de nos modèles ou d'autres facteurs.

Ce document est produit par Schroder Investment Management (Europe) S.A., succursale française, 1, rue Euler, 75008 Paris, France.