Marchés

Le Tableau de bord du changement climatique prévoit un réchauffement supérieur à 4 °C

Le changement climatique sera un facteur déterminant de l’économie mondiale, de la société et des marchés financiers au cours des prochaines années, décennies, et bien au-delà. À ce titre, Schroders a développé un tableau de bord du changement climatique afin d’évaluer les progrès vers la décarbonation.

16/07/2017

Équipe en charge des investissements durables

D’après nos estimations, les températures mondiales devraient augmenter de 4 °C au maximum, soit deux fois plus que les niveaux souhaitables, d’après un tableau de bord sur l’évolution climatique développé par notre équipe en charge des investissements durables.

Cet outil exclusif permet de suivre les progrès réalisés par les gouvernements et les industries afin de respecter l’engagement en faveur d’une hausse de température de seulement 2 °C, qui a été pris par les dirigeants de la planète lors de l’Accord de Paris entré en vigueur en novembre 2016.

Il semble tardif et pure rhétorique que de fournir une évaluation objective des changements qui ont été décidés dans tous les domaines concernés par le changement climatique.

 

Interprétation du tableau de bord

Ce tableau de bord mesure les progrès dans le domaine de la lutte contre le changement climatique sur la base d’indicateurs politiques, industriels, technologiques et énergétiques afin d’obtenir une vision complète et exclusive de cette thématique. Les 12 indicateurs sont présentés ci-après. Certains déterminent les aspirations et d’autres les actions.

Le domaine « ambition politique » présente par exemple les engagements pris par les gouvernements pour réduire les émissions de carbone. Ce tableau de bord indique une hausse de 2,8 °C des températures sur la base des ambitions politiques actuelles.

Il présente également les progrès réalisés (adoption de politiques) dans le domaine « action politique ». Une réduction des actions dans ce domaine entraînerait une hausse de 3,6 °C des températures, soulignant ainsi les différences entre les effets d’annonce et les actions tangibles.

Les progrès les plus limités concernent la production de gaz et de pétrole, qui entraîne une augmentation de plus de 6 °C, ce qui sous-entend que de grands changements seront nécessaires pour atteindre les objectifs sur le long terme. L’utilisation de ces carburants fossiles devra fortement diminuer à l’avenir, pour finalement atteindre zéro. La production de charbon, généralement considéré comme le principal coupable lors des débats sur le climat, a commencé à baisser, mais pas suffisamment pour atteindre l’objectif de deux degrés.

La totalité du tableau de bord, qui est réservé aux investisseurs professionnels, peut permettre également de présenter sur un graphique les récents progrès et les scénarios sur les évolutions possibles du réchauffement climatique.

Le tableau de bord simplifié sera publié chaque trimestre à l’adresse http://www.schroders.com/fr/fr/professional-investor/sustainability/changement-climatique/

 

 

Pourquoi nous invitons les investisseurs à s’intéresser au changement climatique

Andy Howard, Responsable de la Recherche durable, a dirigé les travaux sur ce tableau de bord. Il nous explique son mode d’élaboration :

« Le changement climatique sera un facteur déterminant de l’économie mondiale, de la société et des marchés financiers au cours des prochaines années, décennies, et bien au-delà. Cette question a pris une place plus importante dans les agendas des investisseurs, mais l’adaptation de leurs stratégies n’a pas été suffisante. »

« Le danger, c’est que les investisseurs considèrent le problème en cours de résolution et que leur exposition aux risques que présente le changement climatique est moindre, alors que ce n’est pas nécessairement le cas. »

« Nous avons développé le tableau de bord du changement climatique dans le cadre de nos efforts en faveur de la gestion des risques et de l’identification des opportunités offertes par ce changement climatique. Il apporte une vision objective et transparente des changements destinée à aider les investisseurs à fonder leurs décisions sur les résultats probables, plutôt que sur les résultats souhaitables. »

« Nous tenons à noter que ce tableau de bord est un aperçu de la situation et non une prévision sur le long terme. Nous en sommes aux premières étapes des changements qui verront le jour au cours des prochaines décennies. À noter que les estimations
pourraient évoluer rapidement aux moindres changements de stratégies dans les prochaines années. »

« Par voie de conséquence, les conclusions de ce tableau doivent être considérées comme des indicateurs de la voie que nous empruntons actuellement, et non de la destination finale. »

Andy Howard détaille ce tableau de bord dans la vidéo ci-dessus.

 

Le défi du changement climatique : un guide de 30 secondes

Les gaz à effet de serre (GES), tels que le dioxyde de carbone, le méthane et l’oxyde d'azote, piègent la chaleur dans l’atmosphère terrestre.

Ces émissions de GES ont augmenté conjointement avec l’expansion économique mondiale, provoquant une hausse rapide des températures. La fin des années 1800 est généralement considérée comme la phase pré-industrielle. Depuis lors, les concentrations de GES dans l’atmosphère ont progressé de 50 %, de 270 parties par million (ppm) à plus de 400 ppm. Les températures moyennes sont en hausse de près de 1°C.

Le consensus scientifique et politique a fixé à 2 °C la limite acceptable de la hausse des températures, ce qui nécessite de plafonner les concentrations à 450 ppm. Selon les tendances actuelles, cette limite sera franchie dans deux décennies.

D’après Andy Howard: « En bref, il n’y a pas de solution miracle. Afin de respecter les engagements des dirigeants de la planète en faveur d’une limitation à 2 degrés des hausses de températures par rapport aux niveaux pré-industriels, il faut réduire les émissions de gaz à effet de serre par personne de 80 % d’ici 2050, période au cours de laquelle les revenus de la population mondiale devraient être multipliés par trois. »

« Cette tâche ne sera pas si facile. Chaque segment de l’économie mondiale, chaque secteur et chaque entreprise seront dans une certaine mesure concernés. Nous avons besoin de nouvelles idées pour encourager les investisseurs à se préparer à ces changements. »

Cliquez ici pour télécharger le rapport complet, document réservé aux investisseurs professionnels.

Réservé exclusivement aux investisseurs et aux conseillers professionnels.

Ce document exprime les opinions du gérant ou de l'équipe citée et ne représente pas nécessairement les opinions formulées ou reflétées dans d’autres supports de communication, présentations de stratégies ou de fonds de Schroders.

Ce document n’est destiné qu’à des fins d’information et ne constitue nullement une publication à caractère promotionnel. Il ne constitue pas une offre ou une sollicitation d’achat ou de vente d’un instrument financier quelconque. Il n’y a pas lieu de considérer le présent document comme contenant des recommandations en matière comptable, juridique ou fiscale, ou d’investissements. Schroders considère que les informations contenues dans ce document sont fiables, mais n’en garantit ni l’exhaustivité ni l’exactitude. Nous déclinons toute responsabilité pour toute opinion erronée ou pour toute appréciation erronée des faits. Aucun investissement et/ou aucune décision d’ordre stratégique ne doit se fonder sur les opinions et les informations contenues dans ce document.

Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Les cours des actions ainsi que le revenu qui en découle peuvent évoluer à la baisse comme à la hausse et les investisseurs peuvent ne pas récupérer le montant qu’ils ont investi.

Les prévisions contenues dans le présent document résultent de modèles statistiques, fondés sur un certain nombre d'hypothèses.

Elles sont soumises à un degré élevé d'incertitude concernant l'évolution de certains facteurs économiques et de marché susceptibles d'affecter la performance future réelle. Les prévisions sont fournies à titre d'information à la date d'aujourd'hui. Nos hypothèses peuvent changer sensiblement au gré de l'évolution possible des hypothèses sous-jacentes notamment, entre autres, l'évolution des conditions économiques et de marché. Nous ne sommes tenus à l'obligation de vous communiquer des mises à jour ou des modifications de ces prévisions au fur et à mesure de l'évolution des conditions économiques, des marchés, de nos modèles ou d'autres facteurs.

Ce document est produit par Schroder Investment Management (Europe) S.A., succursale française, 1, rue Euler, 75008 Paris, France.