Schroders Capital Private Equity ELTIF 2023

Aider l’économie européenne à croître durablement
Icon_Prussian Blue_64x64_Real estate securities

Faible barrière d’entrée

Le fonds permet aux clients professionnels et non professionnels d’accéder aux investissements en Private Equity dès 10 000 €.

Icon_Prussian Blue_64x64_Money stack

Co-investissements

Portefeuille de co-investissements permettant un déploiement rapide du capital et une structure de frais attractive.

Icon_Prussian Blue_64x64_Diversification 1

Diversification

Portefeuille diversifié de 20 à 30 petites et moyennes entreprises, principalement en Europe, avec un accent mis sur des stratégies de capital transmission et sur 5 secteurs dont la Santé et la Technologie.

Investir dans le fonds Schroders Capital Private Equity ELTIF 2023

Le fonds vise à fournir une croissance du capital par le biais d’investissements en Private Equity dans des petites et moyennes entreprises, véritables moteurs de croissance de l’économie européenne.

Avec une souscription initiale minimale de 10 000 €, il donne accès à des investissements en Private Equity jusqu'à présent largement réservés aux investisseurs institutionnels.

Attractivité du segment du rachat de PME non cotées

En mettant l’accent sur les stratégies de rachat d’entreprises de petite et moyenne taille, provenant en majorité de familles et d’entrepreneurs, le fonds Schroders Capital Private Equity ELTIF 2023 se distingue des autres fonds de Private Equity. Ces derniers ont en effet tendance à privilégier les rachats d’entreprises de grande taille et le capital-risque avant l’introduction en bourse, où la corrélation avec les marchés publics est plus élevée.

D’après l’analyse de Schroders Capital, les investissements dans les rachats de petites et moyennes entreprises sont plus attrayants, car ils nécessitent des compétences spécialisées pour réaliser leur plein potentiel.

Durabilité

Le fonds vise à atteindre les objectifs d’investissement durable (Fonds Article 8 dans le cadre du règlement SFDR*).

S’engager activement auprès des entreprises privées donne l’occasion de promouvoir des pratiques et des comportements commerciaux plus durables.

La croissance des petites et moyennes entreprises est bénéfique à la vitalité à long terme de notre économie et représente un moteur important de la création d’emplois.

*Un Fonds article 8 au titre du règlement SFDR est défini comme « un Fonds qui promeut, entre autres, des caractéristiques environnementales ou sociales, ou une combinaison de ces caractéristiques, à condition que les sociétés dans lesquelles les investissements sont réalisés suivent des pratiques de bonne gouvernance ».

Seule une petite partie du portefeuille global d'un investisseur doit être investie dans un ELTIF. Aucune garantie ne peut être fournie sur des résultats d’investissement favorables. La diversification ne peut pas garantir des profits ou protéger contre la perte de capital.

En savoir plus sur Schroders Capital Private Equity ELTIF 2023

Jiven Gill, Spécialiste produit Private Equity, et Serena Bergamini, Gérante Private Equity, présentent comment notre fonds peut vous aider à atteindre vos objectifs d'investissement tout en contribuant à la croissance de l'économie réelle européenne.

Quels sont les risques ?

Bien que les investissements en Private Equity offrent des rendements en capital potentiellement importants, les fonds et les entreprises peuvent faire face à des incertitudes commerciales et financières. Il ne peut être garanti que l’utilisation du financement sera rentable pour l’entreprise elle-même ou pour un fonds. Investir dans des fonds de Private Equity et de capital-risque ou dans des sociétés non cotées comporte un risque plus élevé que l’investissement dans des sociétés cotées sur une bourse de valeurs reconnue ou d’autres marchés réglementés. Les investisseurs potentiels sont informés que seule une petite partie de leur portefeuille d’investissement global doit être investie dans le fonds. Cela est notamment dû aux facteurs de risque suivants : 

Risque d’investissement : Les investissements en Private Equity présentent généralement des incertitudes qui n’existent pas dans la même mesure dans d’autres investissements (par ex. les valeurs mobilières cotées). Les investissements en Private Equity peuvent être réalisés dans des entités qui n’existent pas depuis longtemps, qui ont peu d’expérience, dont les produits n’ont pas de marché établi ou qui font l’objet d’une restructuration, etc. Toute prévision de croissance de valeur future peut donc souvent être grevée d’incertitudes plus fortes que dans le cas de nombreux autres investissements. 

Risque de perte en capital : La valeur des investissements et les revenus qui en découlent peuvent évoluer à la hausse comme à la baisse. Les investisseurs ne sont donc pas assurés de recouvrer l’intégralité des sommes initialement investies. 

Risque de marché : Risque de moins-value des investissements en raison de l’impact négatif des marchés financiers sur la performance globale du fonds. 

Risque de crédit : Le fonds adoptera un modèle de financement reposant sur les engagements des investisseurs/les appels de fonds qui expose le véhicule d’investissement au risque de crédit de ses investisseurs. Si un investisseur ne respecte pas un avis d’appel de fonds, le véhicule d’investissement peut ne pas être en mesure de payer ses obligations à l’échéance. 

Risque de liquidité : Compte tenu de la nature illiquide des placements de Private Equity, l’investissement en Private Equity est exposé à un risque de liquidité eu égard aux actifs. Le risque de liquidité résulte de la probabilité que survienne une perte de valeur liquidative courante si un actif du fonds devait être vendu rapidement sur le marché secondaire pour satisfaire aux obligations du fonds. 

Risque de change : Les investissements dans les entreprises ou les instruments libellés dans des devises autres que la devise respective du fonds exposent le fonds à un risque de perte en cas de dépréciation des devises étrangères.

Risque opérationnel : Les risques opérationnels sont les risques de perte résultant de processus internes, interventions humaines et systèmes inadéquats ou défaillants, ou d’événements externes provoqués par Schroders Capital et par les gérants aux côtés desquels le fonds investira. 

Risque de valorisation : Il peut être difficile de trouver des références de prix appropriées en ce qui concerne les investissements non cotés. Cette difficulté peut avoir un impact sur la valorisation du portefeuille d’investissement d’un Compartiment. Certains investissements sont valorisés sur la base de prix estimés, et donc soumis à des incertitudes de prix potentiellement plus fortes que celles qui entourent les titres cotés. 

Risque de performance : Les objectifs d’investissement expriment un résultat escompté, mais rien ne garantit qu’un tel résultat sera atteint. En fonction des conditions de marché et de l’environnement macroéconomique, les objectifs d’investissement peuvent devenir plus difficiles à atteindre. 

Risque lié aux marchés émergents et risques frontières : Les marchés émergents, en particulier les marchés frontières, sont généralement soumis à des risques politiques, juridiques, de contrepartie et opérationnels plus importants. 

Contacter Schroders

Schroders est un acteur majeur de la gestion d'actifs pour compte de tiers, spécialisé dans la gestion active sur l'ensemble des classes d'actifs et des zones géographiques.

Schroder International Selection Fund est dénommé Schroder ISF dans ce site.

Nous aimerions vous annoncer que, à partir du 27 juin 2018, Schroder Investment Management (Luxembourg) S.A. (« SIM Lux ») change de nom et devient Schroder Investment Management (Europe) S.A. (« SIM Europe »).

Informations fournies à titre d’illustration uniquement et ne constituant pas une recommandation d’investissement dans les titres/secteurs/pays susmentionnés.

Ce nouveau nom reflète la place grandissante que tient le Luxembourg en tant que centre d'affaires européen pour Schroders, ainsi que les nouveaux agréments obtenus qui nous permettent de continuer de commercialiser et d’offrir à nos clients de l’EEE des stratégies d’investissement développées à l’international.

Veuillez noter que l’entité juridique du Luxembourg, avec laquelle les clients, distributeurs et autres tiers opèrent contractuellement reste inchangée et que tous les contrats en cours conclus auprès de SIM Lux demeurent pleinement applicables.

Pour toute question portant sur cette note, veuillez écrire à simeucsm@schroders.com.