Perspectives

Enjeux ESG/Investissement responsable

Rapport d'investissement durable - T1 2019


Jessica Ground

Jessica Ground

Responsable mondiale du Stewardship

Le bouleversement structurel auquel nous assistons a des répercussions majeures pour les entreprises. Les goûts des consommateurs, qu’ils soient influencés par les gouvernements ou par leur entourage, sont en train d’évoluer. Pour y faire face, les entreprises sont contraintes d’innover et d’investir, sous peine de subir une réduction drastique de leurs niveaux de rentabilité traditionnels. Dans ce rapport trimestriel, nous examinons trois aspects de cette question : le sucre, la légalisation du cannabis ainsi que le changement climatique, qui rend nécessaire une production agricole durable.

En 2015, lorsque nous avions abordé le cas du sucre, nous avions identifié une tendance de plus en plus marquée vers un durcissement de la réglementation, sous la forme des « taxes soda ». Nous avions également souligné que les consommateurs se détournaient des produits alimentaires transformés au profit d’alternatives plus saines. De toute évidence, les mentalités ne sont pas encore prêtes pour la mise en place de taxes sur la viande en 2019. Toutefois, étant donné l’impact positif potentiel qu’elles pourraient avoir sur la santé et l’environnement, de telles mesures ne nous paraissent pas exclues à moyen terme, en particulier dans le contexte d’une surveillance accrue de la production alimentaire. Par ailleurs, la légalisation du cannabis devrait accroître les recettes des gouvernements qui embrassent le changement, et nous constatons déjà que les producteurs de boissons et de cigarettes s’adaptent à cette nouvelle donne.

Dans la mise à jour de notre Tableau de bord du changement climatique, nous évaluons les incidences globales du changement climatique sur les investissements. Lancé en 2017 et mis à jour tous les trimestres depuis, il s’agit de l’analyse thématique la plus téléchargée sur le site de Schroders. Il continue d’indiquer une hausse des températures de 4 degrés (deux fois le niveau considéré comme « sûr » par les leaders mondiaux). À la lumière de ces conclusions, nous passons en revue les résultats de la COP 24. Compte tenu des défis environnementaux et sociaux évoqués jusqu’à présent, nous nous sommes logiquement intéressés à la manière dont les investisseurs abordent la durabilité dans un portefeuille multi-actifs. Malgré la pression croissante exercée par les autorités de réglementation afin d’intégrer les questions environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) dans les portefeuilles d’investissement, la majeure partie des travaux réalisés sur le sujet jusqu’à présent sont davantage axés sur des classes d’actifs individuelles que sur une approche de portefeuille global. Pour ceux qui souhaitent aller plus avant dans ce domaine, nous introduisons l’idée de « budget de durabilité », qui peut être utilisée conjointement à d’autres outils existants, afin d’assurer une approche réfléchie. Nous aurons l’occasion d’approfondir ce thème dans le courant de l’année 2019. Nous examinons également les questions de durabilité du point de vue de la dette d'infrastructure. Alors que les investisseurs augmentent leurs allocations aux actifs alternatifs dans leur recherche de rendement, nous devons apprendre à concevoir les outils et les approches d’intégration appropriés. Les meilleures pratiques sont encore embryonnaires dans ce domaine.

Enfin, nous faisons également le point sur nos activités de stewardship et nous présentons les questions qui domineront, selon nous, l’engagement et la politique de vote en 2019. Nombre de ces questions concernent principalement les discussions sur l’équité salariale des cadres supérieurs, les mesures de décarbonisation ainsi que la promotion de la diversité au sein de la main-d’oeuvre et des équipes de direction. D’autres sont des questions plus émergentes, comme la solidité des bilans des entreprises face à un environnement macroéconomique plus défavorable, ou la collaboration avec les auditeurs en vue d’améliorer les meilleures pratiques. Nous espérons que tous ces éclairages contribueront à créer de la valeur à long terme pour nos clients.

Découvrez le rapport complet en cliquant sur le bouton télécharger en haut de page.

Lire l’article en pdf

0 pages | 3 588 kb

telecharger